Les implants capillaires en Belgique

En Belgique, on rencontre six lieux, cliniques ou cabinets, qui excellent en matière d’implants capillaires.

Cinq d’entres eux sont situés à Bruxelles, le dernier se trouvant en région flamande, à Genk dans le Limbourg.

Il s’agit de la Churchill Aesthetic Center (Bruxelles), la Hair Transplant Surgery Clinic (Bruxelles), La Clinique de l’Observatoire (Bruxelles), la Wellness Kliniek (Genk), DHI BENELUX (Bruxelles) et Le Centre du Cheveu (Bruxelles).

A propos des centres

En majorité, il s’agit de cliniques modernes avec des blocs opératoires dotés d’une technologie de pointe.

Le chirurgien y pratiquant est spécialisé spécifiquement dans la technique de transplantation capillaire et s’entoure d’une équipe d’assistants spécialisés dans le domaine.

En général, ces équipes sont composées de 6 à 8 assistants.

Ces cliniques, par leur situation géographique, leur modernité et leur ambiance agréable, vous permettent d’être pris en charge dans les meilleures conditions sans avoir l’impression d’être dans un lieu médicalisé.

Des chambres accueillantes vous invitent à la détente et au repos.

L’une de ces cliniques propose jusqu’à 18 chambres, ce qui raccourci considérablement le délai entre la prise de rendez-vous et le jour de l’intervention. Ce délai se situe autour des 4 semaines avant l’intervention, ce qui vous permet de vous préparer sans vous stresser.

Que se passe-t-il avant l’opération ?

Généralement, le chirurgien vous propose de le rencontrer lors d’une consultation personnalisée afin d’analyser votre choix d’implantation par rapport à vos besoins concrets.

Seul, le chirurgien peut vous guider parfaitement, d’où l’avantage d’un diagnostique réalisé par lui-même, en personne.

Certains centres d’implantations capillaires proposent un diagnostique online, gratuit, certes mais sans contact avec le chirurgien.

Dans ce cas là, c’est lors de l’intervention que le patient, “rencontre”,  “découvre” son chirurgien car, dans ces centres, y travaillent généralement plusieurs autres avec, à la tête du cabinet chirurgical, un fondateur pas toujours expérimenté d’un point de vue pratique de la chirurgie mais non sans connaissance aucune sur le sujet.

Que du contraire, certains même se sont entourés de spécialistes de greffes capillaires afin d’inventer leur propre petite révolution dans le domaine, notamment, le remplacement capillaire, découverte brevetée et sans aucune chirurgie!

Les différentes greffes réalisées

Ainsi, sont pratiquées, dans chacun de ces établissements, celles qu’on ne doit plus nommées tant leur réputation n’est plus à faire, les célèbres mini/micro greffes FUT/FUE et laser, technique de prélèvement/réimplantation de follicules pileux qui font du patient son donneur-receveur car, à ce jour on ne reçoit pas encore de cheveux d’un tiers.

L’avantage de ces pratiques c’est qu’elles n’engendrent, donc, aucun rejet de greffons.

Ces techniques de pointe permettent au patient de quitter le jour même la clinique et de reprendre une vie sociale, des plus normales, les jours suivants et bien souvent, le lendemain de l’intervention.

Voilà de quoi vous rassurer et vous inviter à faire un choix judicieux qui vous correspondra le mieux.